TOURBILLON

Date : Dimanche 06 Décembre 2015 à 13h50
Auteur : Joris & Toma




 

 

Cette année marque le retour de Tourbillon. Le trio composé de Ryuichi Kawamura (LUNA SEA), Inoran (LUNA SEA), et Hiroaki Hayama (ex.D-LOOP) revient pour célébrer les 10 ans de la formation. A cette occasion, le groupe sort un album best of intitulé 「The Decade -10th Anniversary Best-」, disponible depuis le 25 novembre 2015 et regroupant des titres issus de leurs 2 albums et 5 singles. Mais ce n'est pas tout, puisque le groupe se lance dans une série de concerts afin de fêter comme il se doit ses 10 ans. Une série de lives débutant le 27 novembre 2015 au Tokyo International Forum Hall A et se terminant le 27 décembre 2015 au Zepp Tokyo. Nous étions présents pour cette première date.
 

Il est 19h, et plus de 5000 personnes ont investi le Hall A du Tokyo International Forum. La salle, pleine, ne tarde pas à s'assombrir. La tension est à son comble lorsque les silhouettes des musiciens apparaissent au travers d'un épais voile placé devant la scène. Couplée à de puissants jeux de lumière rouges et bleus, la mise en scène fait son effet. Et c'est sur l'une des 3 nouvelles compositions présentes sur le best of que le set démarre. En effet, les premières notes de 「悪夢のスパイラル」 (Akumu no Spiral) se font entendre, puis le voile tombe, faisant apparaître le trio, mais également les 4 musiciens qui accompagnent Tourbillon dans leur tournée (Masami Tsuchiya à la guitare, Takashi Numazawa à la batterie, TOKIE à la basse et yukarie sur le saxo et les choeurs). On notera le soin apporté au décor, l'écran géant derrière la scène reprenant le design de la pochette du best of, mis en valeur par un néon géant rouge en demi-cercle.
Inoran est survolté, la voix de Ryuichi impeccable, la précision de Hiroaki fait mouche. Le public est debout, ravi.
 

Le groupe enchaine sur 「HEAVEN」classique du groupe, morceau sur lequel Ryuichi fait preuve d'un niveau technique pour le moins impressionnant. Les autres membres ne sont pas en reste, tant ils transpirent de maîtrise, de classe et de charisme. Vient ensuite le premier MC de la soirée, le temps pour Ryuichi de prendre des nouvelles de son fidèle public, de se moquer gentillement de son leader, comme il l'appelle, Hiroaki Hayama et de remercier également les musiciens de support, tout comme le staff, avant d'annoncer la suite du programme avec 「アゲハ」 (Ageha). Les musiciens nous offrent un véritable récital, traversant les styles, avec la très énergique 「Saturation」et son riff endiablé qui entraine tout le public, ou bien encore des ballades mi-tempo comme 「眠りの森の君」 (Nemuri no mori no kimi). On notera le bon jeu de lumière, toujours juste pour créer l'ambiance appropriée. S'ensuit un nouvel MC de Ryuichi et Inoran, tous deux très décontractés, taquinant le sérieux de Hiroaki Hayama et jouant avec le public qui bien évidemment s'en réjouit.


Le set continue et nous plonge dans une ambiance plus calme, tantôt aérienne sur 「Nameless Greenness」 ou encore 「杞憂」 (Kiyuu) envouté par le voile blanc des lumières, tantôt sombre et profonde comme lorsque les seuls Inoran et Hiroaki Hayama restent sur scène pour un duo clavier-guitare, une complicité entre les deux musiciens des plus admirables, dans la pénombre d'une lueur bleutée. Compte tenu de l'expérience des membres, rien de surprenant à voir la maturité affichée dans les compositions jouées, aussi propres qu'efficaces, que ce soit sur 「selfish」 ou bien encore 「もう一度君に」 (Mou ichido kimi ni), entrecoupées de MC assez fréquents.


C'est alors que nous entamons déjà le dernier tiers de ce live. Le moment choisi par le trio pour nous fournir un enchainement de morceaux bien rythmés, accrocheurs, qu'ils soient déjà connus des fans, comme 「fight」 et son refrain que le public reprend avec joie, ou encore 「Hyper na blue」, mais également une des nouvelles chansons que l'on trouve sur le best of à savoir 「Colorless Images」 et qui s'inscrit dans la lignée de ces titres efficaces. Ryuichi est aussi à l'aise que sur les ballades, Inoran joue ses solos en communion avec les autres musiciens, d'abord face au batteur, puis face à Ryuichi. Un MC de plus afin de présenter rapidement les 3 nouvelles compositions, permet d'enchainer sur 「kagari-bi」, initialement en duo avec la chanteuse May J - non présente ce soir-là-, et ainsi proposer l'ensemble des nouveautés au public. La chanson marque la fin du set principal après presque 2h de live et Ryuichi remercie le public... qui en redemande et le encore ne se fait pas attendre. Dans une obscurité teintée de rouge, les membres font leur retour, puis résonnent les premières notes de 「バラは散る為に」 (Bara ha chiru tame ni). Le public est complètement conquis et aura également droit à une chanson de plus pour terminer ce live. Avant cela, un dernier MC afin de remercier les membres, et le staff, toujours avec cette bonne humeur communicative qui fait plaisir à voir chez des musiciens qui ont plus de 25 ans de carrière. Il est donc l'heure de terminer, et c'est avec 「Your place」 que Tourbillon conclut cette soirée, et de quelle manière. Ryuichi et Inoran chantent ensemble sur une bonne partie de la chanson. Cela respire la complicité, l'amitié, jusqu'à cette communion autour de Hayama pour les dernières notes.
Le public ne s'y trompe pas, et acclame la performance impeccable du trio. Justesse, maîtrise, puissance. Joyeux anniversaire Tourbillon.

 

 

 

 



Setlist :

01. 悪夢のスパイラル (Akumu no Spiral)
02. HEAVEN
MC
03. アゲハ (Ageha)
04. saturation
05. 眠りの森の君 (Nemuri no mori no kimi)
MC
06. Nameless Greenness
07. Karna (Hayama & INORAN session)
08. 杞憂 (Kiyuu)
09. selfish
MC
10. もう一度君に (Mou ichido kimi ni)
MC
11. Colorless Images
12. Hyper na blue
13. fight
MC
14. kagari-bi
EN
15. バラは散る為に (Bara ha chiru tame ni)
MC
16. your place



Remerciements au groupe ainsi qu'à son management.
Toutes les photos sont © 
Tourbillon/ avex music creative Inc.

Artistes concernés : Tourbillon, LUNA SEA
| | Plus
Concerts en France
Pas de concert prévu pour le moment...
Recherchez sur VisualVice
Retrouvez-nous sur...
MySpace   Twitter
Facebook   YouTube
Mixi   Last.fm