THE BLACK SWAN - OUSIA

Date : Dimanche 08 Mai 2016 à 20h35
Auteur : Satsuki974
THE BLACK SWAN – OUSIA
 
Tracklist :

01. RECEPTRIX
02. 流声、相剋の廃と (Ryuusei, Soukoku no Hai to)
03. THE HOPELESS
04. THE WORLD IS MY ROOM
05. 赫音-justitia- (Kagune-justitia-)
06. BLIND DAYS
07. [S]TRIPPER
08. DEJECTED RAIN
09. 失い (Ushinai)
10. 赫音-finis- (Kagune-finis-)
11. 想白の季雪 (Souhaku no Kisetsu)
12. アスモデウスの槍 (Asmodeus no Yari)
13. RUVISH
14. OUSIA

 
Presque deux ans après sa formation, tout semble aller pour le mieux pour THE BLACK SWAN. L’année 2016 marque sa signature chez 寺子屋 (Terakoya) en janvier, la sortie d’un premier album nommé 「OUSIA」 le 27 avril et un oneman au TSUTAYA O-West (capacité de 600 personnes) pour célébrer son anniversaire prévu pour le 3 juin. 
 
Formé par le chanteur 儿-JIN- sur les cendres de NEGA, THE BLACK SWAN pourrait être considéré comme la suite logique de ce que le musicien a entrepris dans son dernier groupe. NEGA composait des chansons sur le côté négatif des hommes et et se donnait pour objectif de montrer ce qui se cachait au plus profond des âmes humaines. Avec THE BLACK SWAN, cependant, même si le concept du groupe reste sombre, les musiciens y apportent une touche d’espoir, espoir qui n’était pas présent dans les compositions de NEGA. En effet, les cygnes blancs sont supposés être l’allégorie de la beauté et de la pureté. Ici, le chanteur a voulu créer un paradoxe et orienter sa musique vers quelque chose de gracieusement sombre. Même si les compositions sont sombres, il ne faut pas oublier que les cygnes, qu’ils soient blancs ou noirs, possèdent tout de même des ailes, signe de liberté et gage d’espoir, leur permettant de sortir des ténèbres.
 
「OUSIA」 se révèle être la parfaite illustration de ce que le groupe veut nous montrer avec sa musique. Mot grec signifiant 「essence」, les chansons tournent autour de l’origine du pouvoir, de l’humanité et du monde. Nous retrouvons des compositions sombres, traitant de sujets graves et sinistres et d’autres compositions plus légères dans leur approche pour un résultat bien équilibré. La chanson éponyme, avec ses 11 minutes, et bien que rappelant「虚しき「生」の寓意≒「死」の真意」 (Munashiki「Sei」no Guui≒「Shi」no Shini) (ou des compositions de DIR EN GREY) synthétise à elle seule le concept de THE BLACK SWAN. 
 
「RUVISH」, la chanson servant à la promotion de l’album, est le parfait exemple des sujets forts abordés par le groupe. La formation dénonce ici les pratiques de viols en s’inspirant des « arbres de viols ». Ce sont des arbres que l’on peut apercevoir au niveau de la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Les malfaiteurs les utilisent pour commettre des agressions sexuelles. Puis, pour "marquer" leurs méfaits, ils disposent des sous-vêtements sur les branches de l'arbre. Le but ? Faire pression et instaurer la peur chez les migrants. Le groupe reprend ce concept pour le clip de la chanson.
「THE HOPELESS」, 「THE WORLD IS MY ROOM」, 「赫音-justitia-」 (Kagune-justitia-), 「失い」 (Ushinai) sont d’autres exemples montrant le côté névrosé de THE BLACK SWAN. Sur des guitares rythmées aux sonorités metalcore/djent, une basse lourde et une batterie effrénée, les compositions sont lourdes de noirceur. 儿-JIN-, qui n’a pas perdu de sa palette vocale si particulière, ajoute davantage de profondeur aux morceaux. Vomissant ses paroles par moment, il semble recracher la décrépitude qui se cache dans les abysses du cœur des Hommes. Puis, une fois fatigué, son chant clair est comme un rayon de lumière invitant le Monde à ne pas perdre espoir en l’Humanité.
 
「流声、相剋の廃と」 (Ryuusei, Soukoku no Hai to) ou「赫音-finis-」 (Kagune-finis-) misent davantage sur les ambiances. Plus posées mais non pas moins dotées d’une lourdeur inhérente au concept de THE BLACK SWAN, ces deux compositions, très réussies, raviront les personnes préférant sombrer lentement dans un bourbier de péchés plutôt que de se les prendre en pleine face avec les chansons citées ci-dessous.
 
Enfin, 「想白の季雪」 (Souhaku no Kisetsu) est la ballade obligatoire de l’opus. Même si elle ne possède pas de charme particulier, son arrivée est bienvenue et amorce d’une belle façon la dernière partie de l’album.
 
Du côté des musiciens, si 儿-JIN- prend beaucoup de place, les quatre autres membres ne passent pas non plus inaperçus. 樹-ITSUKI- et誠-MAKOTO-, les deux guitaristes, proposent un jeu complémentaire, varié et non dépourvu de technicité. RENA, jeune musicien découvert dans Vior gloire, s’assume de plus en plus avec son jeu et surtout en révélant son talent de composition. En effet, c’est lui qui a composé 「OUSIA」. Enfin, une mention honorable pour 煉-LEN-, petit nouveau sur la scène Visual Kei, qui fait preuve ici d’une technicité notable. 「アスモデウスの槍」 (Asmodeus no Yari) est, sans équivoque, la chanson la plus violente et speed de l’album grâce à son jeu énergique, rapide et d’une précision remarquable.
 
Présenté comme un ersatz de NEGA à ses débuts ou comme un énième groupe s’inspirant de DIR EN GREY, THE BLACK SWAN réussi, avec ce premier album, à se détacher un peu de ces deux étiquettes. On a toujours l’impression que les musiciens ne semblent pas au niveau des compositions qu’ils veulent créer (par exemple 「OUSIA」qui, malgré ses bonnes intentions, nous ennuie avant la fin de l’écoute) mais cette dernière tend tout de même à s’amoindrir. 「OUSIA」 est un bon et solide album et montre que les musiciens ont du potentiel pour nous proposer de bonnes choses dans le futur. Quoiqu'il en soit, 儿-JIN- semble être celui qui s'est le mieux remis de la séparation de NEGA. Les fans pourront également entendre une nouvelle fois 優/ Yuu qui s'occupe de toutes les parties au piano sur l'album.

 
Les + :
 
- Un concept charmant
- Des « killer tunes » bien présentes (「THE HOPELESS」, 「赫音-justitia-」 (Kagune-justitia-), 「失い」 (Ushinai), etc.)
- Des musiciens qui sortent un peu des sentiers battus du Visual Kei …
 
Les - :
 
- … même si l’impression qu’ils ne semblent pas au niveau des compositions qu’ils veulent créer.
- Des sonorités (trop) modernes (metalcore/djent) qui sont synonymes de mode et donc passagères.
Artistes concernés : THE BLACK SWAN
| | Plus
Concerts en France
Pas de concert prévu pour le moment...
Recherchez sur VisualVice
Retrouvez-nous sur...
MySpace   Twitter
Facebook   YouTube
Mixi   Last.fm