Lucifer's underground

Date : Mardi 05 Mai 2015 à 11h13
Auteur : Low & Ichi

日本語でのインタビューはページの下にありますのでご覧ください。


 

 

 

 

 

Actif depuis 1997 dans de nombreux groupes dont les plus connus sont Azalea et hurts, Hina (à la voix très reconnaissable) est de retour avec Lucifer's Underground, un projet d'abord solo, qui est devenu par la suite un groupe à part entière. Le groupe a récemment sorti un mini-album intitulé 「不実なアンブレラ」 (Fujitsu na umbrella) sur le label de leur bassiste Yuuri (ex-Chariots ; ex-Cube), Umbrella records. Un mini album de 5 titres qui ravira les fans de visual rock old school.




1 - Présentez-vous s’il vous plait.


Hina : Hina au chant.

Maki : Maki à la guitare
.

toki : toki à la guitare.

Yuuri : Yuuri à la basse.

Atsuki : Atsuki, idol et batteur.


2 - Hina et Maki, vous avez déjà fait deux groupes ensemble, Azalea et Hurts, que ressentez vous à l’idée de rejouer à nouveau au sein du même groupe ?

Hina : Refaire un groupe avec un partenaire de la qualité de Maki, avec qui j’ai commencé à faire de la musique, ne serait-ce pas le destin ? Et, je souhaite tout particulièrement que ce groupe dure le plus longtemps possible.

Maki : Hina est un des chanteurs que j’admire le plus, mais également un ami. C’est pourquoi refaire un groupe ensemble m’a paru être une évidence.


3 - A l’ origine Lucifer’s Underground était le projet solo d’Hina, pour quelle raison avez-vous décidé d’en faire un groupe à part entière ?

Hina : J’ai l’impression qu’après avoir commencé à répéter ensemble, chacun a voulu y apporter un peu du sien, d’où la naissance du groupe. Je pense que c’est une question de timing et un concours de circonstances.


4 - Pouvez-vous-nous expliquer l’origine du nom du groupe et son concept ?

Hina :
Pour moi Lucifer est une métaphore symbolisant le rock,  j’ai voulu mettre en lumière ma dévotion à la vie de rocker underground que je mène sous la protection divine de Lucifer.


5 - Comment s’est formé le groupe ?

Hina : J’ai timidement contacté les différents membres du groupe, qui sont devenus des membres de support. Tout le monde a cependant accepté avec entrain.


6 - Pouvez vous nous parler des différents morceaux de votre mini album ?

Hina :
『不実なアンブレラ』  (Fujitsu na Umbrella) est une chanson d’amour très pure mais un peu déstructurée.
『リストカットと性行為』  (Wrist Cut to Seikoui) est un instant danormalité impure.
Meu amoré

 est une chanson qui a pour but d’accepter la perte et la douleur associées à de magnifiques souvenirs.

『流 転』 (Ruten) traite du déroulement des événements, de l’existence de ce monde, la vie et la mort, de l’aspect éphémère et chaleureux  des rencontres et séparations.
『桜~for weste child~(Sakura~for weste child~) est une chanson à propos de lacceptation  de son passé, et qui encourage à vivre sa vie librement, pour soi-même.
Je vous conseille cependant  d’interpréter librement ces morceaux.


7 - Quelle est votre inspiration pour les paroles ?

Hina :
Des sentiments, sensations, paysages qui me viennent d’expériences personnelles. Des messages indirects ressortent  des morceaux.


8 - Le compositeur de votre mini-album est Kuran du groupe Masked Rider System,  comment en êtes-vous arrivé à collaborer avec lui ?

Hina :
Lorsque j’ai arrêté mon groupe précédent (ndt : Schwein) et que je me suis confronté à l’incapacité de trouver de nouveaux membres, Hideaki (ex.DAS:VASSER) m’a encouragé à poursuivre une carrière solo. Il en a parlé à Kuran qui ressentait la même  chose et qui s’est avéré être un compositeur sur qui je peux compter.


9 - Quels sont vos artistes préférés ?

Hina :
BUCK-TICK, X Japan, 黒夢 (Kuroyume), 筋肉少女
 (Kinniku Shoujotai).


Maki : Inoran (LUNA SEA) et Takigawa Ichirô (D’ERLANGER) ont grandement influencé mon style en tant que guitariste.

toki : J’admire Sugizo et Hide. Peu importe le genre, il faut que cette musique me touche.

Yuuri : NIRVANA, Lenny Kravitz.

Atsuki : L'Arc
enCiel.


10 - On parle parfois d’un style de VK venant de Nagoya et nommé Nagoya-kei, comment le définiriez-vous? Est-ce que Lucifer’s underground en fait partie ?

Hina :
 Pour moi, le Nagoya-kei désigne des groupes des années 90 originaires de la ville de Nagoya, comme 黒夢 (Kuroyume) à leurs débuts, Laputa, ROUAGE, ou encore Merry Go Round. Assimiler notre groupe à cette catégorie ne me semble pas tout à fait correct, mais il est clair que le Nagoya-kei fait partie du patrimoine génétique de notre groupe.

Maki : Pour moi, le Nagoya kei ce sont des groupes originaires de Nagoya qui mettent en avant leur univers propre de manière assez claire. Bien que je ne le perçoive pas véritablement comme un genre musical, j’ai envie de le préserver et de le faire évoluer.


11 - Avez-vous des centres d’intérêt en dehors de la musique ?

Hina :
Je n’ai rien que l’on puisse appeler un "passe-temps"... J’aurais aimé mener une vie qui me permette d’en avoir un (rires).

Maki : J’en ai beaucoup, en particulier les animés et les jeux video, le goraku (ndt : divertissements japonais incluant le manzai, le rakugo (humour et jeux de mots), etc.)

toki : Les animés et les jeux vidéo.

Yuuri : Les voitures et avions télécommandés, la moto.

Atsuki : J’adore la moto.


12 - Si vous n’étiez pas musicien que feriez-vous aujourd’hui ?

Hina :
 Je serais un voyou ou un malade mental.

Maki : Je me serais sûrement marié et j’élèverais mes enfants, mais pour moi une vie sans musique n’est pas envisageable.

toki : Je pense que je mènerais des jours paisibles et ennuyeux.

Yuuri : Je serais fonctionnaire.

Atsuki : J’aurais fondé un foyer chaleureux, tout simplement.


13 - Que vous voyez-vous faire dans 10 ans ?

Hina :
 Je serais soit dans Lucifer’s underground, soit mort.

Maki : Tant que je suis en vie, je voudrais continuer mes activités de groupe au sein de Lucifer’s underground.

toki :
Je voudrais  jouer de la guitare dans ce groupe.

Yuuri : Lucifer’s underground.

Atsuki : Jouer dans un groupe !


14 - Posez une question à votre voisin.

Hina :
Maki, peut-on composer de la musique avec un DTM (ndt : Desktop music, ou "musique assistée par ordinateur" (MAO)), même si on ne sait pas jouer d’un instrument ou lire la musique ?

Maki : Avec les soft DTM actuel, il y a un écran de programmation qui devient un clavier, une partition. Il parait qu’il y a même une application qui permet de chercher la bonne note ou gamme de clavier. On arrive ainsi au même niveau de connaissance que si on avait pris des cours de musique. Cependant, si l'on parle de qualité réelle, je pense qu’il vaut mieux étudier la théorie musicale.


Maki : Toki, combien possèdes-tu de guitares ?

Toki : En comptant la (les) basse(s), j’en ai 8.


Toki : N’est-il pas difficile de gérer un groupe avec des membres aux personnalités prononcées ? (Rires)

Yuuri : Comme les membres du groupe ont tous leur propre style en tant que performeur et leur façon de jouer, au contraire ça m’aide.


Yuuri : Atsuki, dis-moi pourquoi tu as commencé la batterie.

Atsuki : En 1ère année de collège (ndt : l'équivalent de la cinquième en France), un copain m’a dit que si j’en faisais j’aurais du succès auprès des filles.


Atsuki : Hina, quelle est ta nourriture préférée et celle que tu détestes le plus ?

Hina : J’aime la viande, les sushis, les huitres.  Il n’y a rien de spécial que je n’apprécie pas.


15 - Un message à nos lecteurs.

Hina :
Je trouve que le japonais est une langue intéressante. Cela me réjouirait que vous appréciiez les paroles que j’ai écrites en étudiant le japonais. Car moi, même en étudiant les langues étrangères je n’arrive pas à les mémoriser (rires).

Maki : Je pense continuer à jouer de la guitare dans Lucifer’s underground jusqu’à ce que je n’en puisse plus, que je sois trop âgé pour le faire. J’aimerais pouvoir continuer en pensant que c’est quelque chose qui réjouira les gens.

toki : C’est un honneur pour moi d’avoir la possibilité de m’exprimer pour un public étranger. Je pense que ce serait magnifique de pouvoir fraterniser grâce à la musique malgré les différences culturelles et linguistiques.

Yuuri : J’aimerais qu’on ne nous écoute pas seulement au Japon mais partout dans le monde. Merci de soutenir notre projet.

Atsuki : On va évoluer de plus en plus, alors suivez nous en temps réel s’il vous plait. 


 

 


Nous tenons à remercier les membres de Lucifer's underground pour leur gentillesse et le temps qu'ils nous ont accordé.



Toutes les photos sont © Copyright
Lucifer's underground.

 

 








 

1 - メンバーそれぞれ自己紹介をしてください。 

ヒナ : Voヒナです。 


真稀 : ギターの真稀です。 


toki : tokiです。ステージ上手側でギターを弾いています。


憂里 : Bassの憂里です。


亜月 : みんなのアイドル、ドラムの亜月です。


 

2 - ヒナさんと真稀さんは、AZALEAと hurtsというバンドを一緒にやってましたが、また一緒にやることになった気持ちはどうですか?


ヒナ : バンドを始めた頃に最高のパートナーだと思っていた真稀くんとまたやってるのは、もうそういう運命なんじゃないかと。今度こそ現在のバンドをやり続けて行きたいと思ってます。


真稀 : 俺にとってヒナくんは尊敬するボーカリストの1人であり相棒のような存在で、また一緒にバンドを組むのは必然だと思っていました。


 

3 - 元々ヒナさんのソロプロジェクトだったが、ソロプロジェクトからバンドになった理由は何でしょうか?


ヒナ : 音を出していくうちにみんなやりたくなっちゃったんじゃないかな。運命的なタイミングとか流れも感じてます。


 

4 - バンドの名前の由来とバンドのコンセプトを説明してください。 


ヒナ : Luciferとは僕の中でロックの象徴。Luciferの加護の下、地下で自分に忠実なロックをやり続けるというイメージ。

 


5 - どのようにしてメンバーが集まったか教えてください。


ヒナ : メンバーに遠慮がちに声をかけ、サポートとして手伝ってもらっていました。みんな快くやってくれました。

 


6 - 1stミニアルバム『不実なアンブレラ』の楽曲について語ってください。


ヒナ : タイトル曲『不実なアンブレラ』はとてもピュアな、でも少し歪んだ愛情の歌。『リストカットと性行為』は不純でアブノーマルな空間と時間。『Meu amoré』は美しい思い出に苦しみ、失ったことを受け入れるための歌。『流転』はRutenと読み、世の中の事象の流れや生と死、出会いと別れなどの儚さとか温もりなどについて。『桜 ~for weste child~』は、過去の肯定、もう大丈夫、自由だ、自分のための人生を、という歌です。あなたのイマジネーションで曲を自由に感じてください。

 


7 - 歌詞のインスピレーションは? 


ヒナ : 自分の実体験から得た風景や気持ちや感覚、直接的ではないメッセージなどを曲が引き出してくれます。

 


8 - 今回のミニアルバムの作曲者はMasked rider systemの玖蘭さんなんですが、玖蘭さんとのコラボのきっかけはなんでしょうか?


ヒナ : 以前やっていたバンドを脱退しもうバンドのメンバーが集まらず活動に限界を感じていた時に、ex.DAS:VASSERの秀暁くんがソロでも良いから活動しましょうよと後押ししてくれ、玖蘭くんに話をしてくれ、彼も同じ気持ちになってくれ、そしてとても心強いコンポーザーになってくれました。


 

9 - 尊敬するバンド、アーティストはいますか?好きな音楽は何ですか? 


ヒナ : BUCK-TICK、X japan、黒夢、筋肉少女帯など。 


真稀 : LUNASEAのINORANさん、D'ERLANGERの瀧川一郎さんは自分のギタリストとしてのスタイルの基盤となりました。

toki : SUGIZOさん、hideさんを尊敬しています。好きな音楽はジャンル問わず心に突き刺さる音楽です。


憂里 : NIRVANA、Lenny Kravitz 


亜月 : L'Arc~en~Ciel 

 

 

10 - 昔からヴィジュアル系の中で、名古屋系というジャンルがあるとよく聞くのですが、名古屋系はなんでしょうか? Lucifer's undergroundは名古屋系ですか?


ヒナ : 名古屋系とは90年代名古屋出身の初期黒夢、Laputa、ROUAGE、Merry Go Roundのような雰囲気を持ったバンドのことだと思ってます。Lucifer's undergroundが名古屋系かと言われたらちょっと違うかもしれませんけど、バンドの遺伝子として確実に名古屋系を持っていると思います。


真稀 : 自分にとっての名古屋系はそれぞれの世界観を明確に打ち出している名古屋出身バンドであり、あまり音楽ジャンルという認識ではありませんが先輩方が作ってくれた名古屋系を自分達が守り進化させていければと思っています。

 


11 - 音楽以外の趣味はありますか? 


ヒナ : 趣味と呼べるものは持っていません。趣味を持てるような余裕ある人生が良かったですね(笑) 


真稀 : 多趣味ですが主にアニメやゲーム等現代の日本の娯楽が好きなようです。


toki : アニメ、ゲーム。


憂里 : ラジコン、バイク


亜月 : バイクが好きです★

 


12 - ミュージシャンになってなかったら今頃何をしてたのでしょうか?


ヒナ : チンピラかメンヘラ。 


真稀 : 普通に結婚して子育てしてたかもしれませんが、まず音楽のない人生なんてありえない気がします。


toki : 平穏でつまらない日々を過ごしていたと思います。


憂里 : 公務員です。


亜月 : ただただ暖かい家庭を築いていました。

 

 

13 - 10年後のあなたは何をしてますか? 


ヒナ : Lucifer's undergroundをやっているか死んでると思う。


真稀 : 生きている限りバンドを、Lucifer's undergroundをやっていたいです。


toki : このバンドでギターを弾いていたいです。


憂里 : Lucifer's underground


亜月 : バンドしてます♪


 

14 - 隣のメンバーに質問をしてください。


Q.ヒナ : 楽器が弾けず音符が読めなくてもDTMなどで作曲することはできますか?

A.真稀 : 最近のDTMソフトは打ち込み画面が鍵盤とか楽譜になってたりするし、鍵盤コードやスケールを検索できるアプリもあるみたいだから、学校の音楽の授業で習った程度の知識でもそれなりにはできます。 ただちゃんとしたクオリティとなると音楽理論を軽く勉強したほうがいいかもしれません。

 

Q.真稀 : tokiくんが所有しているギターの本数は?

A.toki : ベースギターも合わせると計8本です

 

Q.toki : 癖の強いメンバーが集まったバンドをまとめるのは難しくないですか?笑

A.憂里 : パフォーマンスにしてもプレイスタイルにしても自分を持ってるメンバーの集まりなので全然助かってます。

 

Q.憂里 : ドラムをやるきっかけを教えてください!

A.亜月 : 中1ときに友達にドラムやったらモテるって言われたからです★ 

 

Q.亜月 : 好きな食べ物と嫌いな食べ物はなんですか??

A.ヒナ : 肉とか寿司とか牡蠣が好きです。嫌いな食べ物は特にありません。


 

15 - 読者へのメッセージ。 


ヒナ : 日本語は面白い言語だと思います。日本語の勉強をしながら歌詞を楽しんでもらえたら幸いです。僕は外国語は勉強しても覚えられません(笑) 


真稀 : Lucifer's undergroundは自分が老いてギターを弾けなくなるまでずっと続けていくつもりです。 そして皆さんの生涯の楽しみの一つであり続けられたら嬉しいです。


toki : 海外の方にこうして言葉を伝えられる事を光栄に思います。文化や言葉の違いはあっても音楽で共感できたら素敵ですね。


憂里 : 日本だけでなく海外の方にも聴いて欲しいので応援よろしくお願いします。

亜月 : どんどん進化してってるんでリアルタイムでついてきてください♪



 


 

Artistes concernés : chariots, Cu[be], hurts, Lamina, Lucifer's underground, Rosalie, UNDEAD
Traduction : Low & Ichi
| | Plus
Concerts en France
Pas de concert prévu pour le moment...
Recherchez sur VisualVice
Retrouvez-nous sur...
MySpace   Twitter
Facebook   YouTube
Mixi   Last.fm